la maison de l'image

Les RENCONTRES des CINEMAS d'EUROPE
Aubenas du 20 au 27 novembre 2016

Les invités des Rencontres 2016

Dimanche 27

La rencontre avec Andrei Kontchalovski est annulée, elle est remplacée par une rencontre avec Marie-Monique Robin la réalisatrice du film QU'EST CE QU'ON ATTEND ? dimanche 27 à 18h00 à l'issue de la projection du film de 16h00.

Andrei Kontchalovski
Andrei KontchalovskiNé en 1937, Issu d'une famille d'artistes - grands-parents peintres, parents écrivains - Andreï Konchalovsky étudie d'abord la musique, avant d'intégrer l'Ecole de Cinéma de Moscou où il a pour condisciple Andreï Tarkovski. Il collabore aux premiers films de ce dernier, avant de passer lui-même à la réalisation. Son premier film, Le premier Maître (1965), a pour sujet la période post-révolutionnaire de 1917.
En 1967, Le bonheur d'Assia a pour héroïne une ouvrière agricole et ses deux amants, dans un kolkhoze. La vision nuancée de ce microcosme ne sera pas appréciée des autorités soviétiques, et le film sera censuré. Après le nid de gentilshommes (1969) peinture de l'aristocratie du XIXe siècle, Andreï Konchalovsky adapte la pièce de Tchekhov Oncle Vania (1970). Ce film et les deux suivants, Romance des amoureux (1974) et Sibériade (1978), grand Prix du festival de Cannes, lui vaudront une reconnaissance internationale.
Andreï Konchalosky se tourne ensuite vers l'Europe et les Etat-Unis où il tourne de nombreux films, de différentes factures, drame, action et même série B ; parmi ceux-ci, Maria's lovers (1984) A bout de course (1985), Le bayou (1987), Voyageurs sans permis (1989), Tango & cash (1990).
A la fin de la guerre froide, il est de retour dans son pays natal et retrouve le personnage d'Assia dans Riaba ma poule, fable ironique sur la Russie des années 1990. Suivront plusieurs films sur la société russe, La maison de fous (2003) Grand Prix du Jury au festival de Venise, Gloss (2009), Les nuits blanches du facteur (2014).
Son nouveau film, Paradis, vient de recevoir le Lion d'Argent au Festival de Venise. Andrei Konchalovsky travaille également comme metteur en scène pour le théâtre et l’opéra dans de nombreuses villes européennes. Il met ainsi en scène La Mouette de Tchekhov au Théâtre de l’Odéon à Paris, Guerre et Paix d’après Tolstoï au Metropolitan Opéra de New York et au Théâtre Mariinsky de Saint Petersbourg, l’opéra Un ballo in maschera de Verdi au Théâtre Reggio de Turin ou encore La dame de pique et Eugène Onéguine d’après Alexandre Pouchkine à la Scala de Milan.

Le premier maitre

LE PREMIER MAITRE (Pervyj uchitel)
Russie. D'andreï Konchalovsky. 1965. 1h30. Avec Bolot Beichenaliev, Natalia Arinbassarova, Idris Nogoibaiev Meilleure interprétation féminine Mostra de Venise 1966.
En 1923 en Kirghizie, un instituteur délégué par le gouvernement soviétique s'installe au sein d'une population pauvre, inculte et encore asservie par le poids de traditions ancestrales.

Mardi 22 > 16h15 (Palace) - Jeudi 24 > 18h15 (Palace)

 

Le bonheur d'AssiaLE BONHEUR D'ASSIA ( Istoriya Asi Klyachinoj, kotoraya lyubila, da ne vyshla zamuzh)
Russie. d'Andreï Konchalovsky. 1967. 1h40. Avec Iya Savvina, Alexandre Sourine, Lioubov Solokova.
Assia, ouvriere agricole dans un kolkhoze, a deux amants. L'un l'aime et veut l'epouser, l'autre la brutalise et lui fait un enfant. Assia refuse de choisir entre ses deux pretendants. A travers ses aventures, Konchalovsky retrace egalement la vie d'un kolkhoze.

Mardi 22 > 18h15 (Palace) - Vendredi 25 > 12h00 (Palace)

 

RUNAWAY TRAIN
*USA-Israël. D'andreï Konchalovsky. 1986. 1h21. Avec Jon Voight, Rebecca De Mornay, Eric Roberts.
Manny et Buck parviennent à s'échapper de prison. Leur fuite est très compliquée et dangereuse car ils sont au beau milieu de l'Alaska, région aux conditions climatiques glaciales. Toutefois, ils rejoignent une gare et montent à bord d'un train. Malheureusement pour eux, le conducteur est victime d'une crise cardiaque et les freins du convoi ne répondent plus ! La vitesse ne cesse d'augmenter et personne ne semble capable de la faire redescendre...

Lundi 21 > 18h30 (Palace) - Vendredi 25 > 22h15 (Navire) - Dimanche 27 > 13h30 (Palace)

 

LES NUITS BLANCHES DU FACTEUR
(Belye nochi pochtalona Alekseya Tryapitsyna)
*Russie. d'Andreï Konchalovsky. 2015. 1h41. Avec Aleksey Tryapitsyn, Irina Ermolova, Timur Bondarenko.
Coupés du monde, les habitants des villages autour du lac Kenozero ont un mode de vie proche de celui de leurs ancêtres : c’est une petite communauté, chacun se connait et toute leur activité est tournée vers la recherche de moyens de subsistance. Le facteur Aleksey Tryaptisyn et son bateau sont leur seul lien avec le monde extérieur et la civilisation. Mais quand il se fait voler son moteur et que la femme qu’il aime part pour la ville, le facteur décide de tenter une nouvelle aventure et de changer de vie.

Dimanche 20 > 20h30 (Palace) - Vendredi 25 > 18h00 (Palace)

 

 

Accueil rencontres / Programme / Agenda / Infos pratiques / Archives / Partenaires

*

Rencontres 2016
Au programme

Invités
Julie Bertuccelli
Charles Berling
Sébastien Betbeder
Frédéric Dubreuil

Vincent Bal
Arthur Dupont

Pol Cruchten
Brahim Fritah
Vincent Glenn
Andrei Kontchalovski
Magalie Richard-Serrano
Marie-Monique Robin
Bertrand Tavernier

Focus sur
la Bulgarie

Panorama des films européens
Programmation 2016

Patrimoine
Voir et revoir

Ciné-Concert
Charlot

Courts-métrages
Au programme

Jeune Public
Au programme

Librairie
A voir, à lire...

Autour des Rencontres
A découvrir

Prix Lux
Au programme

Spectateurs
Facebook

Accréditations
Professionnels
Presse

Presse 2016
Dossier de presse

Voir le programme papier
Programme-2016

 

association grand ecranla maison de l'image. 9 Bd de Provence 07200 Aubenas. 04 75 89 04 54. maisonimage@wanadoo.fr